• Introduction à l'espagnol neutre et inclusif

    Hola !

    J’écris cet article car cela m’étonnerait franchement que les profs d’espagnol enseignent le neutre et l’inclusif (sinon envoyez moi un message, je veux savoir ! ^^) Il faut quand même avoir quelques bases en espagnol, mais je vais commencer par des petits rappels avant d'entrer dans le vif du sujet, donc normalement n'importe qui peut comprendre de quoi je parle.

     

     

    1.    La différence entre le neutre grammatical et l’inclusif 

     

    ·      Le neutre grammatical sert à désigner une personne non-binaire, ce genre est exclusif aux personnes non-binaires. (Une personne non-binaire est une personne dont le genre n’est ni homme, ni femme. Pour en savoir plus, je vous invite à consulter cette rubrique).

     

    ·      L’inclusif est une forme non-genrée qui permet de désigner une ou des personne(s) de genre(s) inconnu(s), un groupe de personnes de genres différents (la dominance du masculin prend ainsi fin), ou une personne non-binaire qui souhaite utiliser l’inclusif (pour ne pas se genrer, parce qu’elle a plusieurs genres, etc.)

     

    Attention : le neutre grammatical n’est pas la même chose que le genre neutre ou neutrois. On peut par exemple être agenre, maverique, demi-garçon, demi-fille, bigenre, genre-fluide, etc. et utiliser le neutre grammatical pour se désigner.

     

    Il est important de faire une distinction entre neutre et inclusif. Ainsi, dans cet article, je soulignais l’importance du mot « chique » (qui est le neutre de chico/chica => garçon/fille/fim en français). En effet, le neutre est une façon de se réapproprier le genre grammatical en se genrant, cela donne de l’existence et du pouvoir. Au contraire, certaines personnes trouveront du pouvoir dans le fait de ne pas se genrer, et l’inclusif est aussi utile pour mettre fin à la dominance du masculin et genrer quelqu’un dont on ne connaît pas le genre.

     

              2.     Rappel sur le féminin et le masculin en espagnol

     

    Le féminin est habituellement marqué par un « a » en fin de mot alors que le masculin est habituellement marqué par un « o » en fin de mot. Par exemple « guapo » (beau) est masculin et « guapa » (belle) est féminin. Ca ne marche pas pour tous les mots, par exemple « un turista » (un touriste), mais disons que dans la plupart des cas, la règle du « o/a » marche très bien. Autant dire que pour créer un neutre et un inclusif, ça nous simplifie grandement le travail comparé au français (cf. mon dico de français neutre et inclusif), puisqu’il suffit de changer… une voyelle en fin de mot !

     

    Pour ce qui est des pronoms on a : « él » = il et « ella » = elle.

     

               3.     Le neutre

     

    Pour créer le neutre, il suffisait donc de trouver une voyelle adéquate pour remplacer le « o/a » en fin de mot. C’est le « e » qui a été retenu, car c’était la lettre qui sonnait le mieux. On obtient donc :

            -       masculin : « guapo »

            -       féminin : « guapa »

            -       neutre : « guape » (je rappelle que le « e » se prononce « é »).

     

    Le pronom neutre en espagnol est alors « elle » (prononcé plus ou moins « éyé », je connais pas l’alphabet phonétique et probablement vous non plus alors c’est pas grave XD). Oui je sais, ça s’écrit comme le « elle » en français, c’est perturbant… Mais rassurez-vous, ça ne se prononce pas du tout pareil, et personnellement j’adore ce pronom pour moi-même.

     

             4.     L’inclusif

     

    Parfois, le neutre est utilisé comme un inclusif, mais vous savez déjà que je suis un fervent défenseur de la séparation du neutre et de l’inclusif. Je vais donc expliquer les autres alternatives :  

     

            -       On voit pas mal l’ « @ » utilisé, puisqu’il s’agit d’une sorte de combinaison entre le a et le o, ce qui donne par exemple « guap@ ». Alors autant vous dire que c’est imprononçable. Honnêtement, je n’aime pas du tout cet inclusif (mais ça n’engage que moi).

            -       Une autre option possible est le remplacement du o/a par un x. Ce qui donne « guapx » et se lirait « guapex ». Alors honnêtement, je suis carrément pour écrire « guapex » tel quel, qu’on garde l’« espagnol qui s’écrit comme ça s’entend ». Par contre, cette forme est chiante pour le pluriel, puisqu'en espagnol on prononce le s du pluriel normalement (guapo devient guapos par exemple). Mais on peut imaginer ne pas avoir besoin de marquer le pluriel sur l'inclusif, puisque comme en français, il y a déjà d'autres marques du pluriel dans la phrase (« Son guapex » => « Iels sont beauxes »). 

     

    Une autre alternative à laquelle je pense, que je n’ai cependant jamais rencontrée (mais sait-on jamais), serait le fait d’utiliser une autre voyelle que le « e ». Le « u » et le « i » n’avaient pas été retenus pour le neutre, parce que ça sonnait mal. Le « u » (qui se prononce « ou ») est effectivement très chelou. Par contre, je trouve que le « i » passe très bien dans la plupart des mots (« guapi »). Je trouve même que ça rend les mots « mignons » ^^.

     

    Sinon mon père a fait un mélange de masculin et de féminin une fois, ça donnait "chicoa", ça peut éventuellement le faire si ça vous botte.

     

              5.     Exemples

     

    Féminin en français

    Féminin

    Masculin

    Neutre

    Inclusif

    elle

    ella

    él

    elle

    elli / ellex

    la

    (La copine de… )

    la

    el

    le

    li / lex

    la

    (Je vais la voir)

    la

    le

    le / li

    li / lex

    une

    una

    un / uno

    une

    uni / unex

    belle

    guapa

    guapo

    guape

    guapi / guapex

    tranquille

    tanquila

    tranquilo

    tranquile

    tranquili / tranquilex

    occupée

    ocupada

    ocupado

    ocupade

    ocupadi / ocupadex

    contente

    contenta

    contento

    contente

    contenti / contentex

     

    Exemples appliqués :

    Neutre : « Ille est très beaus. Je travaille avec ille. » = « Elle es muy guape. Trabajo con elle. »

    Inclusif : « Iel est très beauxe. Je travaille avec iel. » = « Elli es muy guapi. Trabajo con elli. » / « Ellex es muy guapex. Trabajo con ellex. »

     

    Neutre : « C’est lo copins de Juan. » = « Es le novie de Juan. »

    Inclusif : « C’est li copinx de Juan. » = « Es li noviex de Juan. » (ouais j’ai pris pile l’exemple ou le « i » ne marche pas xD Du coup on utilise le « ex », quoiqu'on pourrait imaginer couper le mot en "novi" tout simplement… ça vous rappelle ma règle de la racine de mon dico neutre et inclusif, n'est-ce pas ? :p)

     

    Neutre : « Ce n’est pas une fille, c’est um fim ! » = « ¡ No es una chica, es une chique ! »

     

    En ce qui me concerne, j’utilise le pronom « elle » + le neutre. J’utilise néanmoins parfois le masculin. Par contre, j’utilise systématiquement les déterminants masculins (« un chique » plutôt que « une chique ») parce que je préfère, mais ça c’est un choix personnel.

     

    Voilà, j’espère vous avoir aidé J

     

    - UESG

     

     

     

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :