• Les différences entre orientation sexuelle et romantique

             Bonjour tout le monde ! (… ou bonsoir ! XD)

         Allons directement au cœur du sujet en commençant par poser les bases avec les définitions : l’orientation sexuelle ou romantique se définit par l’attirance que l’on a envers les personnes s’identifiant à tel ou tel genre(s). L’orientation sexuelle se définit donc comme l’attirance sexuelle que l’on éprouve pour les personnes d’un ou de plusieurs genre(s) et l’orientation romantique comme l’attirance romantique que l’on éprouve pour les personnes d’un ou de plusieurs genre(s). On distingue donc ici deux types d’attirances : sexuelle et romantique.

         Lorsque l’on parle d’une orientation, on a donc la possibilité d’accoler au préfixe décrivant cette orientation, le suffixe « -sexuel.le » si l’on parle d’une orientation sexuelle ou le suffixe « -romantique » si l’on parle d’une orientation romantique. Si l’on parle à la fois d’une orientation sexuelle et romantique, on peut ne pas mettre de suffixe du tout [attention toutefois aux confusions car certains préfixes seuls peuvent correspondre également à des genres, dans ce cas, il vaut mieux détailler].

         Voici des exemples très courants : être hétérosexuel.le (être attiré.e sexuellement par les personnes d’un autre genre) ; être hétéroromantique (être attiré.e romantiquement par les personnes d’un autre genre) ; être hétéro (être attiré.e par les personnes d’un autre genre, sous entendu sexuellement et romantiquement). Lorsque l’on emploie des termes comme lesbienne ou gay, on fait également référence à une orientation sexuelle et romantique à la fois. D’autres part, on remarque avec ces premiers exemples que la définition des orientations indique le genre des personnes vers lesquelles nous sommes attiré.es par rapport à notre propre genre (attirance vers les personnes du même genre / d’un autre genre / d’autres genres).

    Les différences entre orientation sexuelle et romantique

         Vous vous demandez peut-être l’intérêt ou la légitimité de séparer conceptuellement ces deux types d’attirances et d’utiliser deux orientations indépendantes en terme de vocabulaire. Il est vrai que dans notre monde hétéronormatif (cf. glossaire), il est difficile dans un premier temps de saisir l’utilité d’une telle séparation. En effet, une grande majorité des gens sont hétéro, sous entendu hétérosexuel.les ET hétéroromantiques. Le terme hétérosexuel.le seul, utilisé dans un contexte courant, sous-entend d’ailleurs bien souvent une orientation hétéroromantique.

          Cependant, la « concordance » de l’orientation sexuelle et romantique n’est pas universelle. En effet, on peut avoir n’importe quelle orientation sexuelle accompagnée de n’importe quelle orientation romantique. Par exemple, il est possible d’être hétérosexuel.le mais homoromantique, c’est-à-dire d’être attiré.e sexuellement par les personnes d’un autre genre mais romantiquement par les personnes du même genre. C’est une fausse idée que de penser que l’on tombe toujours amoureux.se des personnes par lesquelles on est sexuellement attiré.e. D’ailleurs on peut être sexuellement attiré.e par quelqu’un sans pour autant éprouver d’attirance romantique et cet exemple peut être une bonne façon de comprendre la séparation des deux types d’attirances et que la romance n’est pas forcément sexuelle.

           Lorsque l’orientation sexuelle et romantique correspondent, on dit que la personne est pariorienté.e. Lorsque ce n’est pas le cas, on dit que la personne est variorienté.e. Ces personnes ont une orientation valide et ne sont pas confuses ! C’est l’hétéronormativité qui apporte de la confusion en nous faisant croire que tout le monde est forcément pariorienté alors que ce n’est pas le cas. Voici quelques exemples de combinaisons possibles dans le cas d’une personne variorienté.e pour rendre l’idée plus concrète (cette liste n’est pas exhaustive) :

     

    • homosexuel.le et hétéroromantique
    • hétérosexuel.le et homoromantique
    • asexuel.le et hétéroromantique
    • asexuel.le et homoromantique
    • asexuel.le et biromantique
    • homosexuel.le et aromantique
    • bisexuel.le et aromantique
    • hétérosexuel.le et biromantique
    • homosexuel.le et panromantique
    • bisexuel.le et panromantique

     

         Pour finir, je souhaitais tout de même clarifier le fait que l’on parle bien ici d’attirance sexuelle envers les personnes de certain(s) genre(s) et non de libido ; ce sont deux choses différentes. De même, l’attirance sexuelle et/ou romantique ne définit pas les actes d’une personne, mais seulement ses attirances. Si certaines orientations vous paraissent floues (je pense notamment à asexuel.le, aromantique, pan), sachez qu’on y reviendra en détail. En effet, cet article ne fait qu’esquisser le vaste sujet des orientations mais nous aurons largement de quoi explorer ce thème en profondeur !

     

         N’hésitez pas à partager et à commenter :) Vous pouvez également vous abonnez à la newsletter (menu latéral).

         Bonne journée/soirée :)

         UESG

     

    Documentation sur le sujet :

    "Orientation sexuelle et Orientation romantique - Keskessé #03" (Princ(ess)e - LGBT)

    "Cross orientation sexuality" (The thinking asexual)

    "Am I gay??" (Gavin Gender)

    "Coming out as a Panromantic Asexual" (Queer as cat)

    "Romantic orientations & Other types of attraction" (Queer as cat)

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :