• Termes d’orientations et groupements d’orientations utiles

     

    Je voudrais donner les définitions de quelques termes qui font référence à des orientations ou des groupements d’orientations et qui vont au delà des simples gay, hétéro, bi que tout le monde connaît plus ou moins. Certains de ces termes sont parfois techniques et assez précis, mais ils trouvent plutôt leur utilité dans un contexte militant ou communautaire à mon avis et ne sont pas forcément prévus pour être connus par une personne lambda. On verra notamment que pas mal de ces termes permettent de parler des attirances en sortant d’un cadre binaire d’orientation et de genre (gay vs hétéro, homme vs femme). Ces termes servent donc à combler des vides lexicaux (et non pas à enfermer les gens dans des cases). Ils sont à la disposition des gens qui veulent les utiliser et s’y identifier mais pas des outils obligatoires.

     

    Notez bien que certains de ces termes sont récents et donc qu’ils ne sont pas tous fortement implantés, même dans les communautés anglophones. Ils sont susceptibles de disparaître dans le futur ou d’être supplanté par d’autres termes qui seront jugés plus efficaces. Ces termes sont des outils de communication et notre langage queer se construit avec notre communauté, nos besoins. La communauté LGBT+ est une entité dynamique en constante évolution, comme toute culture/sous-culture, c’est un phénomène normal.

     

    Note : quand un mot se termine par « an » il s’agit du genre grammatical inclusif/neutre, à prononcer comme dans le mot « angle ». Exemple : mignan (neutre/inclusif), mignon (masculin), mignonne (féminin).

    Note 2 : cet article n’est en aucun cas exhaustif sur tous les termes qui existent/ont existé.

     

    ·      Groupements d’orientations

     

    Notez que les groupements d’orientations peuvent être utilisés comme une orientation à part entière, une identité en soi, si vous le souhaitez, mais leur but premier était d’avoir un terme pour désigner un groupement d’orientation.

     

    Queer : terme qui désigne potentiellement toute personne non-cis et/ou intersexe et/ou non-hétéro (qui s’y identifie). Queer était à l’origine une insulte utilisée contre la communauté LGBT+ signifiant « bizarre, étrange » en anglais. Queer est chargé politiquement car il porte l’idée de refuser l’assimilation à l’hétéro-cis-normativité et au contraire de célébrer la diversité. Ce terme peut être utilisé comme une orientation de la même façon que gay ou bi, on peut par exemple dire « je suis queer » dans le sens « je suis pas hétéro » (avec la connotation politique qui va avec). Ce terme est souvent utile notamment pour rassembler les personnes moins visibles dans la communauté LGBT+ comme les personnes bi, non-binaires, etc. ou les personnes ayant des identités plus complexes (par exemple les personnes des spectres asexuel, aromantique, qui ont des attirances sexuelles et romantiques différentes…)

     

    Saphique : décrit les femmes attirées par les femmes. Ce terme regroupe donc des femmes uniquement attirées par les femmes (lesbiennes) et des femmes en partie attirées par les femmes (les femmes bisexuelles par exemple).

    Note : Ce terme est plus précis que « femme queer » car le terme queer désigne potentiellement toute personne non-cis et/ou intersexe et/ou non-hétéro, donc le terme femme queer englobe des femmes trans, intersexes, asexuelles et aromantiques. « Femme queer » est donc plus large que saphique.

    Le terme saphique est utile notamment pour les espaces communautaires. Par exemple : « Ce groupe est dédié aux discussions entre femmes saphiques ».

    Attention toutefois à ne pas invisibiliser le spectre bisexuel sous ce terme, et minimiser les attirances pour d’autres genres des personnes concernées.

     

    Achilléen : décrit les hommes attirés par les hommes. Ce terme regroupe donc des hommes uniquement attirés par les hommes (gays) et des hommes en partie attirés par les hommes (bisexuels par exemple). 

    Note : mêmes remarques que pour le terme saphique.

     

    Orbisian : décrit toute personne non-binaire qui est attirée par les femmes ; c’est donc un groupement d’orientations réunissant les personnes non-binaires exclusivement attirées par les femmes et celles attirées aussi par d’autre(s) genre(s).

     

    Quadrisian : décrit toute personne non-binaire qui est attirée par les hommes ; c’est donc un groupement d’orientations réunissant les personnes non-binaires exclusivement attirées par les hommes et celles attirées aussi par d’autre(s) genre(s).

     

    Pluralian : terme qui regroupe toutes les personnes attirées par plusieurs genres.

    J’ai personnellement déjà écrit un article entier expliquant pourquoi je pense que c’est le terme bi qui remplit déjà et devrait continuer à remplir cette fonction. Je trouve donc que pluralian est un choix de vocabulaire politiquement non viable et je ne l’utiliserai probablement pas sur ce blog.

     

    Penultisexuel’le / penultiromantique : une personne qui est attirée par les genres différents du sien, c’est-à-dire une personne qui est attirée par tous les genres sauf le sien. Exemples : un homme attiré par les femmes et les personnes non-binaires ; une femme attirée par les hommes et les personnes non-binaires. Ce terme fait partie du spectre bisexuel.

    (C'est pas vraiment un groupement d'orientation, c'est plus une orientation en soi, mais je savais pas où mettre cette définition ailleurs qu'ici).

    Note : en anglais, il existe également les termes « nowomasexual » pour dire une personne qui est attirée par tous les genres sauf les femmes et « nomasexual » pour dire une personne qui est attirée par tous les genres sauf les hommes. Ces termes sont en quelque sorte des sous-catégories de penultisexual. Ils sont assez difficilement transposables en français je trouve. Nofemsexuel'le et nohomsexuel'le ? Faut dire que les termes de bases sont déjà assez bizarrement construits, quoiqu’explicite du coup.

     

      

    ·      Orientations spécifiques aux personnes non-binaires

     

    Diamorique :

    1.     En tant qu’orientation, être diamorique c’est n’être ni gay ni hétéro résultant du fait d’être non-binaire.

    2.     Un couple diamorique est un couple comportant au moins une personne non-binaire.

    J’ai écrit un article entier sur ce terme que je vous laisse le consulter si vous voulez en savoir plus sur sa signification et son utilité, cela complètera bien cet article-ci.

     

    Termes d’orientations et groupements d’orientations utiles

    drapeau diamorique

     

    Les termes suivants peuvent être considérés comme des sous-catégories de diamorique, puisqu’il s’agit d’attirances non-hétéro et non-gay spécifiques aux personnes non-binaires :

     

    > Feminamorique : une personne non-binaire attirée exclusivement par les femmes.

    Termes d’orientations et groupements d’orientations utiles

     drapeau feminamorique 

     

    > Venusian : une personne non-binaire attirée par les femmes et les personnes partiellement femmes (par exemple demi-filles, bigenres, de genre fluide, etc.)

     

    > Viramorique : une personne non-binaire attirée exclusivement par les hommes.

    Termes d’orientations et groupements d’orientations utiles

    drapeau viramorique

     

    > Marsian : une personne non-binaire attirée par les hommes et les personnes partiellement hommes (par exemple demi-garçons, bigenres, de genre fluide, etc.)

     

    > Enbian : une personne non-binaire attirée par les personnes non-binaires (pas forcément exclusivement). Notez qu'un couple enbien en un couple entre deux personnes non-binaires.

    Termes d’orientations et groupements d’orientations utiles

     drapeau enbien

     

    > Cétéro (cétérosexuel’le / cétéroromantique) : une personne non-binaire exclusivement attirée par les personnes non-binaires.

    Termes d’orientations et groupements d’orientations utiles

     drapeau cétéro 

     

    J’ai le sentiment que notamment feminamorique et viramorique comblent vraiment un vide lexical, là où pas mal de personnes non-binaires étaient coincées entre les termes lesbienne, gay et hétéro. Diamorique comblait en partie ce vide lexical, mais était encore trop vaste à la manière de queer pour satisfaire tous les besoins (ce qui est fait exprès, rester vaste était le but du terme, cf. l’article).

     

    Omnigay : une personne de genre fluide qui est toujours attirée par le même genre qu’elle est à un instant T. Exemple : elle est attirée par les femmes quand elle se sent femme, elle est attirée par les hommes quand elle se sent homme, etc.

    Termes d’orientations et groupements d’orientations utiles

    drapeau omnigay 

     

    Novosexuel’le / novoromantique : lorsque l’orientation d’une personne de genre fluide change avec son genre.

    Note : il semblerait que ce terme dispose de plusieurs définitions, dont certaines pas spécifiques aux personnes de genre fluide.

     

     

    Sources :

    https://diamoricpositivity.tumblr.com/post/146592783624/so-i-was-thinking-sapphic-and-achillean

    http://queering-the-void.tumblr.com/post/163771756388/explanation-of-new-non-binary-terminology-please

    https://pride-flags.deviantart.com/art/Omnigay-557122953

    http://rainbowpedia.wikia.com/wiki/Penultisexuality

    http://pluralian-positivity.tumblr.com/definitions

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    nede
    Lundi 21 Août à 21:04

    j'adore le mot omnigay, ça sonne juste trop bien! est-ce qu'il y a un équivalent mais hétéro (genre omnihet? ou omnistraight?)

      • Lundi 21 Août à 22:16

        Je suis d'accord ! :) Pour rire, je disais que c'était bien pour faire faire des cauchemars à Christine Boutin. x)

        Je me suis posé exactement la même question ! J'ai rien trouvé (mais peut-être mal cherché sait-on jamais), mais si le mot n'existe pas et que des gens sont concernés, rien n'empêche de le créer. Straight me parait pas un super choix dans le sens où ça dénote une position sociale dominante dans l'hétéronormativité et paradoxalement une personne "omnistraight" ne serait pas "straight", du coup omnihet parait être un choix plus judicieux. Par contre, on a pas la nuance entre straight et heterosexual nous en français, y'a que hétéro.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :